Le conseil de la semaine par Graziella : Comment recréer du lien après un divorce ou une séparation ?

16 Aug 2016

 

Le divorce/séparation est souvent un moment difficile. Nos rêves, nos attentes s’envolent. Après une étape comme celle-ci, on se pose beaucoup de questions. Le couple vaut-il encore la peine ? Comment croire encore aux valeurs du couple alors que tout vient de voler en éclat ?

Déconstruire un couple quand l’amour l’a déserté, c’est difficile et douloureux. Déconstruire une famille, c ‘est encore plus dur…

Le divorce ou la séparation n’est pas un événement mais bien un processus. Il y a un avant, un pendant et un après.

L’après divorce/séparation peut amener de nouvelles opportunités de changement de vie, à condition de profiter de cette étape de solitude, de remise en question pour faire le « deuil » de votre relation. Et surtout, analyser ce qui s’est passé pour éviter la répétition de situation dans votre prochain couple.

 

Même si, là, maintenant, vous vous dites : « plus jamais je ne serais en couple ! ». Questionnez-vous sur votre part de responsabilité, vos comportements, vos actions, vos manquements et vos croyances. Ce travail vous apportera une vie meilleure, car oui, il y a une vie après une séparation ou un divorce.

 

Quelques conseils :

 

1. Évitez de vous jeter dans les bras de la première personne qui passe ! Il est toujours utile de clôturer votre ancienne relation avant de repartir dans une autre. (Gestion des enfants, des biens, …).

 

2. Ne soyez pas désespérément à la recherche de l’amour car vous risquez de vous faire mal !

 

3. Ne banalisez pas votre souffrance, apprenez à l’apprivoiser.

 

4. Il faut mettre tout en œuvre pour passer de l’étape de « mon ex » à « coparent ». Vous devez apprendre à composer avec un rôle de « coparentalité ». C’est ce qu’on appelle « réussir son divorce ». L’erreur est de juger son conjoint en tant que parent ! Seuls les enfants peuvent juger leurs parents en tant que parents.

 

5. Évitez de vous jeter dans votre travail à corps perdu ou d’être centré uniquement sur vos enfants. L’erreur est l’établissement d’une relation de type conjugale entre le parent et l’enfant. Le risque est que la hiérarchie parent/enfant s’efface ce qui amènera une prise de pouvoir de l’enfant.

 

6. Travaillez sur vous-même, prenez du temps pour vous, pour réfléchir à ce que vous voulez faire de votre vie. Ne vous enfermez pas sur votre passé.

 

7. Évitez à tout prix de retourner seul dans vos souvenirs que vous affectionnez à deux.

 

8. Réapprenez à vivre, évitez les anciennes habitudes. Sortez dans des nouveaux lieux, rappelez des copains du passé.

 

9. L’arrivée d’un (e) amoureux(se) dans votre vie est toujours perturbante pour son enfant. C’est un second bouleversement après la séparation ou le divorce. Il est important de vous assurer du sérieux de votre relation et de vos sentiments avant de faire les présentations. On a le droit d’avoir une vie amoureuse mais on ne peut pas demander à un enfant de s’adapter et de s’investir avec un nouveau partenaire deux fois par an !

 

Si vous rencontrez un nouvel amour, pensez à évoquer les questions essentielles dès le début, ne vous installez pas trop rapidement sous le même toit. N’oubliez pas de continuer à penser à vous, laissez respirer l’autre, votre nouvel amour.

 

En attendant l’application de ces quelques conseils, je vous souhaite d’être le plus heureux possible dans votre vie.

 

A bientôt…Copyright ©Graziella Sciuto 2016

 

Please reload

Posts à l'affiche

Le conseil de la semaine par Graziella : Pourquoi se marie-t-on encore aujourd’hui?

October 4, 2016

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags